Le petit pirate des étoiles

A partir de 4 ans • Bébé-pirate habite sur cette toute petite île avec sa famille. Il n’aime pas tellement qu’on l’appelle « Bébé-pirate », mais puisqu’il est le dernier né de cette famille de pirates, forcément… Si ça n’était qu’un surnom, ça irait encore, mais tout un tas de contraintes son liées à son jeune âge: il ne peut pas grimper avec les cousins en haut de la plus haute branche, ne peut pas se cacher en entier dans les terriers de lapins… « Quand tu seras grand », lui dit toujours sa maman. La seule personne de sa taille est sa si jolie voisine Lily. Tellement jolie qu’il voudrait se marier avec elle… quand il sera grand.
Lassé de devoir attendre d’être grand, Bébé-pirate entreprend un long voyage en fusée, pour défier le temps et ne plus avoir à attendre d’être grand. C’est à son retour sur sa petite île de pirates, après un périple de 20 années lumière, qu’il a la surprise de voir que rien ne s’est déroulé comme il l’avait prévu: toute sa famille a vieilli de 20 ans, pendant que lui n’a pas grandi d’un pouce. C’est donc encore pire qu’avant! Même la belle Lily est devenue une adulte alors qu’il est toujours… un Bébé-pirate. Heureusement qu’il peut compter sur sa famille: ils ont une idée pour régler ce soucis de temporalité.

Le temps de la réflexion

Aux manettes, on retrouve le duo qui avait cartonné dans Le grand voyage de Gouti: Peggy Nille (Cachés dans les rêves, Blanche Neige, Lily mène l’enquête, Lily cherche son chat) aux illustrations douces, fleuries et enfantines, et l’auteur Michel Bussi, qu’on est ravis de voir persister dans l’exercice de l’album jeunesse. Toujours inspiré de son titre à succès « Maman a tort »,  il renouvelle l’expérience. Pour rappel, dans le roman initial, Gouti est le doudou très bavard du petit Malone: il raconte des histoires à l’enfant, des contes pour être précis. L’auteur a donc décliné deux de ces contes en deux livres pour enfants: Le grand voyage de Gouti, et Le petit pirate des étoiles.

L’amour filial et la famille sont toujours au centre de ses préoccupations, mais cette fois, le petit héros est un véritable petit garçon. A travers son voyage fou, il propose aux enfants une réflexion sur le concept du temps. L’amusante mésaventure de Bébé-pirate est une très bonne manière de tester leur compréhension de ce concept, encore un peu fragile à l’âge des lecteurs visés. Bébé-pirate a voulu maîtriser le temps, se jouer de lui. Mais il a perdu la bataille et le dénouement n’a lieu que lorsque chacun accepte de s’en accommoder.
La morale? Peut-être qu’il faut laisser le temps au temps.

Qui a testé?

Krakotte à 7 ans. Elle adore retrouver les dessins de Peggy Nille et a trouvé ce petit conte plein de rêves, d’amour et d’étoiles.

Les images

La fiche

Auteur: Michel Bussi

Illustratrice: Peggy Nille

Editeur: Langue au chat

Prix: 12 euros

Points forts

Graphisme 95%
Histoire 100%
Pédagogie 80%
Ludique 100%