Le bureau des fantômes: Black Moor

A partir de 10 ans • Tim et Mo ne savent pas où ils sont. Dans un tourbillon, dans un lac. Ils en sortent, ils sont bizarres. Sid leur apprend qu’ils sont morts, qu’ils viennent de sortir du lac aux souvenirs. Leur mémoire est vierge. Bon. Ils devraient trouver ça effrayant, mais bon, comme ils n’ont plus de souvenirs…
En revanche, Sid leur apprend un truc cool. Ils ont été choisis pour intégrer le bureau des fantômes et devenir des agents spectrus. Sid, c’est leur chef. Ces agents vont sur terre récupérer des fantômes récalcitrants et de les convaincre de rejoindre l’au-delà. Comme ça, point de fantômes sur Terre, les humains sont tranquilles, l’équilibre est maintenu. Bon, ok !
Les voici partis pour leur première mission, à Naples, en Italie. Un ancien chanteur lyrique reste enfermé dans le placard d’une salle de spectacle. Tim et Mo découvrent qu’ils peuvent voler, vachement cool, mais aussi qu’ils ne sont ni transparents ni légers comme des fantômes. Mo, le premier des deux à faire des bêtises, l’apprendra à ses dépens en chutant d’un magnifique lustre dont il se servait comme balançoire… Bref, mission accomplie quand même.
Mais il y a un hic dans tout ça, il s’appelle Mac’Allan. Il s’est mis en tête de régner sur les vivants en invitant grâce aux fantômes. Pour cela, ils doivent rester sur Terre et ne pas aller dans l’au-delà. Pas cool. Et voici une mission bien périlleuse pour nos deux amis, qui vont partir en infiltration dans le château de Mac’Allan, Black Moor.

Ce petit roman est rudement bien fichu pour les jeunes lecteurs. Les premières pages sont une vraie « attaque », intrigante, qui décrit d’ailleurs bien l’état dans lequel se trouvent Tim et Mo, comme dans les romans de grands. Mais très vite, le décor est planté, on sait de quoi il s’agit, où on est, où on va. Les personnages principaux aussi arrivent dans les premiers chapitres. Et d’ailleurs tout est résumé sur la quatrième de couverture.

Mais ce n’est pas grave. Ce livre, à l’écriture tonique, simple, avec beaucoup de dialogues, ce qu’il faut de descriptions pour peindre le décor, devrait être dévoré par les jeunes lecteurs. D’autant que le scénario est bien rigolo, et que tous les ingrédients sont là : des fantômes, un château mystérieux, une mission périlleuse, une infiltration, des agents secrets qui volent pour de vrai (!!!)… quoi de plus pour captiver un enfant ? La suite dans le tome 2…

Qui a testé?

La cousine S. à 12 ans. Elle l’a trouvé très facile et agréable à lire. Assez drôle aussi.

Les images

La fiche

Autrice: Fanny Gordon

Editeur: Editions du Rocher

Prix: 12,90 euros

Points forts

Graphisme 60%
Histoire 90%
Pédagogie 75%
Ludique 100%