Je t’aimerai toujours

A partir de 4 ans • « Aussi longtemps que je vivrai, toujours je t’aimerai, jusqu’à la fin des temps, tu seras mon enfant ». L’amour maternel inconditionnel et le temps qui passe inexorablement… Ce petit album dessine un portrait tendre de ce que peut être le lien d’une mère à son enfant. La bienveillance, la patience (oh oui, il en faut!) et parfois même l’abnégation de la maman, ici illustrée, parlent à tous les parents, je pense. En revanche, ce qui va parler davantage aux enfants, c’est la persistance de l’amour maternel dans le temps, comme le petit refrain que le personnage chante à tout âge à son fils. Au fil des pages, l’enfant grandit, les bêtises aussi et la distance s’installe parfois, mais l’amour persiste.
Cette leçon est bien apprise par l’enfant, puisqu’une fois adulte, il reproduit le schéma et le cocon dans lequel il a grandi : une fois parent, il en comprend le sens. Cet album va droit au cœur du parent-lecteur, mais soyons bien certains que les enfants en comprennent au moins autant.
La chanson chantée par la mère est le fil conducteur du texte, de page en page. Elle-même, présente dans toutes les illustrations comme à toutes les étapes de la vie de l’enfant, est l’autre fil visuel.
Cette nouvelle version illustrée de ce grand classique de la littérature jeunesse par Robert Munsch, signe sa première sortie en France.
Quant à l’illustratrice, Camille Jourdy, a déjà été présentée ici avec sa si poétique BD, Les vermeilles.

Qui a testé?

La petite L. à 3 ans. Elle aime beaucoup cet album dont elle a parfaitement compris le sens malgré son jeune âge.

Les images

La fiche

Auteur: Robert Munsch

Illustratrice: Camille Jourdy

Editeur: Les éditions des éléphants

Prix: 13,50 euros

Points forts

Graphisme 90%
Histoire 100%
Pédagogie 80%
Ludique 100%