Gaspard de Paris: le monstre des toits

A partir de 9 ans • Gaspard est orphelin. Recueilli par un vieil antiquaire du quartier de la butte Montmartre surnommé Socrate, il l’aide à tenir sa boutique. Quand il ne lui sert pas de petite main, il passe son temps libre à dévorer le plus de livres possibles ou à trainer avec Dieudonné, un apprenti pâtissier, orphelin comme lui. Il connaît par cœur le village et s’y sent bien. Mais il aimerait aider financièrement son maître et se sentir plus indépendant, alors il démarre une activité de ramoneur. C’est lors d’une de ses missions sur un toit qu’il fait la rencontre la plus étonnante qui soit: une Gargouille! Qui parle! Il s’agit de la version en chair et en os, enfin plutôt en pierre chaude, d’une des plus folles et plus anciennes rumeurs du quartier. Cette gargouille maléfique existe donc vraiment?
Au lieu de le dévorer tout cru, la bestiole se laisse amadouer à grand renfort de gâteaux et de bon soins. Le petit ramoneur la présente même à son ami Dieudonné et au Père Socrate. Une curieuse amitié naît entre le garçon et la créature. Ils écument les cheminées du quartier et bavardent sur les toits des belles demeures. Gaspard comprend que cette vieille gargouille qui s’est prise d’amitié pour lui est ravie d’avoir enfin un peu d’animation et de compagnie dans sa longue vie. En retour, il semblerait qu’elle ait pour projet de rendre la vie de Gaspard plus jolie, du moins, plus aventureuse, comme dans tous ces romans qu’il lit le soir chez lui…

Une rencontre qui change la vie

C’est une véritable plongée historique dans le Paris du début du siècle dernier. Ce roman jeunesse prend pour cadre le quartier de la butte Montmartre, avec toutes ses rues, ses commerces, ses belles maisons et ses jardins cachés, ses cabarets et ses bars louches. Les jeunes lecteurs visitent Paris à une autre époque et découvrent tout un vocabulaire disparu, comme les « fiacres », les « chiffonniers » etc…
Une histoire d’amitié, une autre d’amour et une dernière d’enquête presque policière donnent vie à cette aventure dont le cadre sort un peu des habituelles thématiques de littérature jeunesse.
Quelques chouettes traits d’humour sont à noter, notamment avec les noms des personnages, tels que Lapaille et Lapoutre, les deux méchants de l’histoire, ou encore Mr et Mme Croutequigne, les boulangers, mais également avec les répliques de la gargouille, qui veut décidément croquer tout le monde.

Qui a testé?

La cousine S. à 12 ans. Elle a adoré découvrir le vieux Paris. Ca a ouvert sa curiosité sur le sujet.

Les images

La fiche

Auteur: Paul Thiès

Illustrateur: Benjamin Strickler

Editeur: Castor Romans

Prix: 9,50 euros

Points forts

Graphisme 90%
Histoire 100%
Pédagogie 100%
Ludique 100%