Le Gristiti

A partir de 4 ans • « Tu ne le vois pas, quand le Gristiti se glisse chez toi… Tu crois tout savoir, mais en réalité, tu marches dans le noir! » C’est la petite musique du joueur d’orgue de barbarie, toujours accompagné de son petit singe attaché par une corde.
Quand Ruby monte se coucher, ce petit air lui trotte dans la tête. Soudain, elle entend quelque chose se faufiler sur le parquet… Quoi que ce soit, elle espère que ça ne reviendra pas… Sam aussi l’a entendu, là, sur les toits! Cette fois c’est sûr, c’est le Gristiti! Cette nuit il a beaucoup visité et pas mal chapardé: le gruyère de la cuisinière, de la ficelle, les petits mouchoirs en soie étendus sur la corde à linge du policier, des outils, une lampe à pétrole, un panier… Pourquoi le Gristiti aime-t-il tant voler et surtout à quoi vont lui servir tous ces objets? Et surtout qui est-il et quel est son plan secret? Est-il un horrible monstre qui se faufile dans les chambres des enfants la nuit?

Libérez le Gristiti!

Le ton de l’album est mystérieux et poétique, notamment dans la gamme de couleurs choisies; sombres, comme les couleurs de la nuit et de ce Londres d’antan (début XXe siècle, peut-être?) où se déroule l’histoire. Les dessins, adorablement rétro et presque tous en pleine page, accueillent des textes courts.

Qu’est-ce qu’un Gristiti? Tout le début prête à croire qu’il s’agit d’un terrible monstre qui se faufile dans les maisons la nuit. Evidement, il n’en est rien. Au contraire, le Gristiti est bien mignon et très malin. Il s’agit du petit singe du joueur d’orgue de barbarie, vu dans la toute première page.
« Tu crois tout savoir, mais en réalité tu marches dans le noir! » La première idée mise en avant dans cette petite histoire est que les apparences sont parfois bien trompeuses. Le petit bruit sur le parquet de la chambre de Rubis n’est pas celui d’une petite souris, pas plus qu’il ne vient d’une créature inquiétante.
L’autre idée, et pas des moindres, est une petite réflexion à hauteur d’enfant sur la condition des animaux en captivité dans le monde du spectacle. Si on regarde à nouveau la première page, on voit bien que ce petit singe captif a le regard bien triste. Le Gristiti ne rêve que d’une chose: construire une montgolfière pour pouvoir s’échapper et retrouver sa liberté. En effet, ça n’est pas une vie de passer ses journées attaché par le cou à une corde, pour amuser les passants. Et c’est pour mener à bien ce projet qu’il vole, donc franchement on lui pardonne, non?

Qui a testé?

Krakotte à 6 ans. Elle veut libérer le Gristiti!

Les images

La fiche

Auteur et illustrateur: Benji Davies

Editeur: Milan

Prix: 11,90 euros

Points forts

Graphisme 100%
Histoire 100%
Pédagogie 90%
Ludique 90%