Retour à Winterhouse Hôtel – Tome 2

A partir de 12 ans • Elizabeth est heureuse. Pour ses vacances de Noël, elle retourne chez son grand-père Norbridge, dans son hôtel, Winterhouse. Trois semaines ! Ce lieu, elle l’aime beaucoup : la bâtisse, ses secrets, et sa bibliothèque. Trois niveaux remplis d’étagères rassemblant des milliers d’ouvrages, des boiseries sombres, une verrière au plafond… bref, le paradis pour la jeune fille de 12 ans, qui adore les livres.
Et l’an passé (dans le tome 1), elle y a vécu de drôles d’aventures. Elle a d’abord découvert que les membres de sa famille, les Falls, ont chacun un pouvoir spécial (Elizabeth peut déplacer des objets… sans les toucher par exemple), et avait dû combattre sa grande-tante Gracella, qui avait succombé à la tentation (un usage maléfique de ses pouvoirs et du « Livre »). Norbridge avait d’ailleurs fait jurer à Elizabeth qu’elle n’utiliserait ses pouvoirs pour nuire à d’autres.
Lors de leurs retrouvailles, Norbridge a une très bonne nouvelle pour Elizabeth. Une excellente nouvelle. Une magnifique nouvelle. Il a obtenu de son oncle et de sa tante, qui l’élèvent depuis que ses parents sont décédés, qu’elle vienne vivre avec lui à Winterhouse. Là, c’est son rêve qui se réalise ! A l’hôtel, elle retrouve son ami Freddy, un ado bricoleur et inventeur de génie. En ce moment, il travaille sur sa « chambre sombre », sorte de caméra vidéo qui, grâce à une ouverture et un jeu de miroirs, permet de projeter l’image de l’extérieur sur un énorme bol, dans la maison. Il y a aussi Elena, l’amie de Freddy, qu’Elizabeth ne connaît pas encore, et cette famille de malotrus (deux parents et un ado, Rodney), les Powter, qu’elle a croisés dans le bus en arrivant.
Et voilà que la grand-mère d’Elena évoque les passages secrets, qui existeraient entre la chambre de Norbridge, la bibliothèque et la cuisine, puis dans le reste de l’hôtel, et qu’un objet magique serait caché dedans. « C’est une légende », coupe d’abord Norbridge, quand Elizabeth lui en parle, mais il n’empêche, le comportement de certaines personnes, les Powter en tête, est suspicieux. Et qui a voulu s’introduire de nuit dans la confiserie ? Qui a assommé madame Trumble ?

Un vrai roman, comme pour les grands

Voilà un vrai roman pour pré ados ! Comme pour les adultes, d’ailleurs, on le recommanderait plus pour les 12 ans que pour les 10 (comme mentionné sur la couverture), sauf si l’enfant n’est pas impressionné par ses 450 pages et qu’il n’a rien contre ouvrir un dictionnaire de temps à autres. Ceci dit, il se lit très bien. C’est dense certes, seuls quelques dessins viennent aérer le tout, mais il y a de l’aventure à tous les chapitres. Les descriptions sont très bien fichues, espacées, de telle sorte qu’on évite les gros pavé à chaque fois, mais suffisamment pour qu’on « entre » vraiment dans l’hôtel, qui est en effet une bâtisse « compliquée », comme le dit Norbridge. Si la fantastique bibliothèque est le centre de l’histoire, il y a toutes les chambres, la confiserie, les lieux de vie…
Mais pas de confusion, comme avec les personnages. Chacun est clairement identifié (aidé par les quelques dessins de Chloe Bristol, au trait si particulier, qui permettent de mettre un visage sur les noms), et ils ne sont pas si nombreux que cela. Et c’est là que tout se complique, ou devient intéressant plutôt. On a clairement l’impression que tous ont un rôle dans l’intrigue principale. Dans le huis clos de l’hôtel, cela met du piquant.
Pourquoi Elena est-elle si insistante avec ses questions ? Pourquoi la tombe de Gracella est-elle introuvable au cimetière de la ville ? Que va faire l’intrépide Elizabeth ? Son grand-père va-t-il réussir à la freiner ?
Captivante histoire, pleine d’action, d’énigmes, d’anagrammes, et une happy end, forcément : « J’adore tout à Winterhouse, c’est mon foyer ». Signé Elizabeth.

Note: sur les photos, il s’agit de l’épreuve non corrigée, fournie par l’éditeur. C’est la raison pour laquelle le titre qui y apparait est différent de celui de la version définitive, maintenant en vente.

Qui a testé?

La cousine S. à 12 ans. Elle a pris son temps pour le lire mais a doré chaque rebondissement et attend la suite avec impatience.

Les images

La fiche

Auteur: Ben Guterson

Illustratrice: Chloé Bristol

Editeur: Albin Michel

Prix: 16,50 euros

Points forts

Graphisme 95%
Histoire 100%
Pédagogie 70%
Ludique 100%