Timoto a un meilleur copain

A partir de 5 ans • Pendant que Timoto joue tranquillement dans sa chambre, il entend frapper à la fenêtre. Il découvre un petit escargot qu’il décide d’appeler Nobert, en hommage à son grand-père, dont le casque de scooter ressemblait fort à la coquille de l’escargot. Pour forcer la ressemblance, il colle une gommette étoile, ajoute un trait blanc sur la bestiole, et décide que ça sera son nouveau meilleur ami.

A lire seul ou à écouter

Comme toutes les aventures de Timoto, les albums sont à double usage: soit on les lit aux enfants à partir de 3-4 ans, soit on laisse les élèves de CP ou CE1 s’exercer à leurs premières lectures autonomes. Les textes sont très courts, en gros caractère, les histoires sont extrêmement sympathiques et proches des préoccupations des enfants: les copains, l’école, apprendre à faire ses lacets ou à nager etc…
Ici, pas d’aide pédagogique, comme les lettres muettes grisées par exemple: c’est un ouvrage qui se veut ludique et qui, même si son texte est parfaitement bien pensé, n’a pas pour vocation d’apprendre à lire aux enfants. Juste de leur apprendre à prendre plaisir à lire avec des histoires rigolotes et qui leur parlent.

On retrouve donc avec plaisir ce personnage de petit tigre un peu coquin et plutôt amusant qui ressemble à s’y méprendre à nos enfants, dans les bêtises et la malice. Les illustrations sont très mignonnes, colorées, dynamiques et prennent la plupart du temps une pleine page. Le petit personnage de Timoto est tout à fait attendrissant avec ses grands yeux jaunes et son esprit espiègle.

Qui a testé?

La cousine I. à 4 ans. Elle ne connaissait pas Timoto et a bien accroché. Il n’y a plus qu’à lui donner les autres albums de Krakotte maintenant!

Les images

La fiche

Auteur illustrateur:
Rémi Courgeon

Editeur: Nathan

Prix: 6,95 euros

Points forts

Graphisme 100%
Histoire 100%
Pédagogie 90%
Ludique 100%