Au secours la rentrée!

A partir de 5 ans • La rentrée en CP, pour Jules, ça démarre mal. Non seulement il est en retard, mais lorsqu’il rejoint enfin sa classe, il réalise qu’il a été intégré à une classe… d’animaux! Ca doit être une erreur. Lui c’est un petit garçon. Et puis il y a parmi eux des bêtes sauvages vraiment dangereuses… D’ailleurs eux non plus n’ont pas l’air ravis de voir Jules débarquer dans la classe. La maîtresse lui attribue la place à côté de Luigi, le petit marcassin italien mais… Non, Jules refuse. Les marcassins, ça sent pas bon et c’est sale. Et puis d’abord, Luigi ne veut pas de lui non plus. Les humains sont cruels avec les animaux, c’est bien connu.
Lors du tour de présentations, Jules écoute attentivement toutes les incroyables histoires de ses camarades: il y a Saba l’autruche, qui vient d’Ethiopie, Tu-mou, le panda de Chine, ou encore Nanuk, le louveteau d’Alaska, qui préfère les forêts aux villes. Jules, lui, vient de Paris, juste à côté de l’école. Il ne connaissait pas tous ces pays, c’est fascinant. Et puis finalement, Luigi ne sent pas mauvais. Alors quand la bande des petits garçons humains, ceux de l’autre partie de l’école, là où Jules aurait dû être affecté, cherche des ennuis aux animaux à la sortie de la cantine,  le petit garçon sait instantanément à quel clan il veut appartenir.
Et si finalement, Jules trouvait un moyen de s’intégrer et de devenir ami avec ses nouveaux camarades de classes, si différents de lui soient-ils?

Tous différents, tous pareils

Deux grands thèmes sont abordés dans cette très chouette histoire pleine d’humanité: le stress de la rentrée en CP dans une nouvelle école et, sur un autre plan, l’ouverture aux autres, la tolérance et l’acceptation de la différence. Le premier est traité avec beaucoup d’humour et de manière assez évidente. Le second, amené très subtilement et en douceur, est traité avec d’avantage de profondeur et même un soupçon de sérieux. Les animaux tiennent place d’élèves qu’on devine d’origines diverses. D’ailleurs, des pays sont cités. La première réaction de Jules va être le rejet, avant de réaliser, par le biais d’une petite chimpanzé du Nigéria, qu’ils ne sont vraiment pas si différents de lui. Ils sont tous élèves. Alors pourquoi pas copains?

Le parti-pris de représenter la diversité des animaux pour illustrer celle des hommes est une technique qui a fait ses preuves auprès des plus petits. Le message est simple, immédiatement compréhensible et le petit lecteur prendra à coup sûr, lui aussi, la défense du groupe des animaux contre les petits humains stupides et cruels. L’empathie, le respect des individus et de leurs différences et l’ouverture à l’autre sont des valeurs fondamentales dans l’apprentissage du vivre-ensemble. Cet album explore ces notions de manière légère et ludique.
Les illustrations ont la part belle et contribuent à faire passer le message et surtout à installer un univers tendre et sympathique qui permet au texte de prendre vie sans trop de mots.

Qui a testé?

La copine S. 6 ans. Elle a parfaitement bien compris le message et soutient Jules à fond!

Les images

La fiche

Auteur: Eric Sanvoisin

Illustratrice: Mylène Rigaudie

Editeur: Abc Melody

Prix: 12,90 euros

Points forts

Graphisme 90%
Histoire 100%
Pédagogie 95%
Ludique 100%