L’enfant et grand-mère

A partir de 4 ans • Noé doit passer les vacances d’été avec son étrange petite grand-mère taiseuse et solitaire, sur son rocher battu par les vents, dans sa toute petite maison, sans confort et sans jouets. Elle lui sert des soupes d’algues bouillies et le soir, elle dépose ses dents dans un verre avant de se mettre à ronfler comme un éléphant de mer, dans le minuscule lit qu’ils doivent partager.
Pas vraiment enthousiaste ou impressionné par cette petite bonne femme si différente de tout ce qu’il connaît, Noé ne sait comment l’aborder. De toutes façons, elle est toujours très occupée. Armé de son épuisette, le petit bonhomme décide alors de partir explorer les alentours, à marée basse. Il découvre une île-rocher qui devient bien vite un formidable terrain de jeux. C’est lorsque la tempête arrive qu’il entend un petit gazouillis qu’il décide de suivre, sans se méfier du temps qui gronde dehors et de la marée montante… Heureusement grand-mère est là pour sauver tout ce petit monde.

Un lien iodé

Tout semble opposer cette petite mamie un peu rustique et son petit-fils. Et pourtant, l’amour filiale va trouver son chemin pour établir une communication, un lien, et même une belle complicité. Le sauvetage des petits oiseaux perdus dans la tempête est donc une sorte de mise en abîme du sauvetage du petit garçon par sa grand-mère. Ils ne sont pas si différents, finalement.

Les thématiques du lien intergénérationnel avec les grands-parents et de la mer semblent chères à Benji Davies, puisqu’il a déjà sorti « Capitaine Papi », et « L’Enfant et la baleine » dont le petit héros était déjà ce petit Noé qui aime tant sauver les animaux. On l’avait déjà rencontré chez culturekids, dans le formidable album « Le Gristiti« .
La poésie et la douceur de cet album font qu’il parvient à s’adresser à tous les âges, des jeunes enfants jusqu’aux grands-parents.
Le trait fabuleux de Benji Davies rend compte à merveille de la tendresse de ce lien filial et du plaisir de se voir transmettre la sagesse infinie d’une petite grand-mère en tongs, le temps d’un été plein de soleil et de sel sur la peau.

Qui a testé?

Krakotte à 6 ans. Elle a adoré cette douce histoire de sauvetage des oisillons et la découverte de la mamie.

Les images

La fiche

Auteur et illustrateur:
Benji Davies

Editeur: Milan

Prix: 11,90 euros

Points forts

Graphisme 100%
Histoire 100%
Pédagogie 80%
Ludique 100%