Max et lapin: Même pas peur gros loup poilu!

A partir de 2 ans • Vous connaissez Max et Lapin? C’est une série de petites histoires courtes, très mignonnes, qui traitent chacune d’un soucis, questionnement ou apprentissage de nos tout-petits: la colère, le pot, les bêtises etc…
Le héros, Max, un petit garçon sensiblement du même âge que le petit lecteur, tente de régler lui-même ces problématiques simples liées au quotidien, accompagné de son fidèle doudou, Lapin. L’histoire s’adresse donc directement aux enfants, en incluant des solutions, des petites ruses pour leur permettre de comprendre et apprivoiser leurs émotions et petits tracas, comme des grands, en toute autonomie.

Dans ce volume, « Même pas peur gros loup poilu », l’album propose à l’enfant d’apprendre à gérer les peurs nocturnes. Le petit Max a en effet un souci récurrent de cauchemar d’un vilain loup poilu qui vient le déranger au moment du coucher. Il entend des bruits inquiétants (« Crr crr crr ») et voit des ombres suspectes dans sa chambre.
Armé de son doudou Lapin, Max va trouver la solution : minimiser ce qui lui fait peur. Avec sa grande imagination, il ridiculise le loup, le rapetisse, le rend tout raplapla et va même le détricoter comme un vieux pull, jusqu’à ce qu’il n’apparaisse plus du tout comme un gros loup effrayant. Fier de lui (il a si bien géré le problème, et tout seul), il trouve enfin le sommeil, rassuré.

L’histoire de Max propose une solution aux petits pour gérer seuls (ou presque) leurs peurs nocturnes. On dédramatise, on lui ordonne de partir et on reprend le pouvoir. En plus d’apaiser les craintes, cette solution permet de prendre confiance en soi.
Les illustrations sont simples et adoptent un trait et une perspective presque enfantins, ce qui les rend d’autant plus accessibles et permet de se concentrer sur le discours. Les situations dans lesquelles Max imagine le loup et les postures rigolotes du doudou Lapin détendent l’atmosphère et diminuent le sentiment de peur.

Posologie: une dose de Max et Lapin au moment du coucher.
Fonctionne également avec les monstres sous le lit et les bidules baveux dans le placard, et les patrons méchants pour les parents.

Qui a testé?

La cousine I. à 4 ans. En pleine période cauchemars, elle a testé la technique de Max et ça fonctionne! Donc on valide.

Les images

La fiche

Autrice:
Astrid Desbordes

Illustratrice:
Pauline Martin

Editeur: Nathan

Prix: 5,90 euros

Points forts

Graphisme 85%
Histoire 100%
Pédagogie 100%
Ludique 95%