Les filles peuvent le faire aussi! Les garçons peuvent le faire aussi!

A partir de 3 ans • Le concept est simple, le discours clair, intelligent et drôle. L’autrice part d’un phénomène aisément reconnaissable par les enfants: les clichés de genre. Et puisqu’elle s’adresse à eux, elle démarre sur des exemples qui leur parlent, des petites phrases désagréables de cours de récré. »Le rose c’est pour les filles », « Les garçons ne pleurent pas », ‘le football c’est pas pour les filles », « les déguisements de pirates c’est seulement pour les garçons ». Tous ces clichés absurdes et sans fondement que nos enfants entendent encore, même en 2019.

Cet album déconstruit ces stéréotypes avec pertinence et délicatesse pour laisser place à un discours plus ouvert, où chaque enfant comprend qu’il est libre de faire ce qu’il souhaite et d’avoir les goûts qui sont les siens, indépendamment de son sexe. Par exemple, une petite fille peut adorer les licornes, le rose et les paillettes mais également jouer au foot, être passionnée de dinosaures et ne porter que des jeans et des t-shirt tête-de-mort. Comme le dit l’autrice: « Tout est permis! »
A chaque double page, on présente des exemples d’enfants dans des situations opposées à ce qui est habituellement envisagé dans les clichés fille/garçon mais aussi dans des situations plus attendues, ce qui est très important pour appuyer et assainir le discours. Ainsi, les petites filles lisent des histoires de fées et des enquêtes policières, jouent à la poupée et aux legos, les garçons font de la danse classique et du judo, ou portent du rose et des pulls dinosaures.

Même au niveau de la forme, le livre a une approche intelligente et pose les bases de l’égalité: c’est album double face (presque deux livres en un). Un côté fille et un côté garçon. Avec ces deux couvertures tête-bêche, donc deux entrées possibles, le but est de créer un effet miroir, puisque les deux côtés ont le même déroulé et quasiment les mêmes scènes, à ceci près que l’un met une scène une petite fille, l’autre un petit garçon. Idéalement, chacun devra lire les deux côtés et pas uniquement celui de son sexe, pour comprendre que les clichés n’ont pas de raison d’être des deux côtés.
Sur les couvertures, l’enfant est présenté avec un déguisement ou une tenue habituellement attribuée à l’autre sexe: déguisement de corsaire pour la fille et tenue de danse classique pour le garçon.

Les illustrations sont drôles, vivantes et pleines de vie, de couleur et de mouvements. Les textes ont un style léger, tout en rimes, construits un peu comme une comptine de manière à accrocher les petites oreilles. L’autrice s’adresse directement à l’enfant.

Ce livre est un véritable coup de cœur. Il est tellement d’actualité. Le propos est intelligent, et le message indispensable et libérateur pour les enfants.
Il s’adresse aux enfants de 3 à 7 ans.

Qui a testé?

Krakotte à 6 ans. Ca lui a beaucoup plu de lire enfin un livre qui reprend tout ce qui lui est enseigné à la maison mais qui rencontre une résistance à l’école. Cela lui a permis de légitimer son discours. Elle l’adore.

Les images

La fiche

Autrice: Sophie Gourion

Illustratrice: Isabelle Maroger

Editeur: Gründ

Prix: 12,95 euros

Points forts

Graphisme 100%
Histoire 80%
Pédagogie 100%
Ludique 100%