Le lapin, la nuit et la boîte à biscuits

A partir de 4 ans • La nuit tombe. La nuit tombe, d’accord, mais Lapin ne veut pas du tout aller au lit. Il dit qu’il n’est pas fatigué. Il dit qu’il s’en fiche de tout ça et qu’il n’ira pas dormir! Tiens d’ailleurs, il a une idée: tant qu’il ne fait pas noir, il n’est pas obligé d’aller dormir, n’est-ce pas? Alors, il appâte la nuit avec le dernier biscuit de sa belle boîte à biscuits et clac! Il referme le couvercle sur la nuit. Voilà, problème réglé, Lapin n’aura plus à aller se coucher puisque la nuit n’est plus. Il est ra-vi!
En revanche, ça n’arrange vraiment pas les autres animaux: les chauves-souris, les chouettes et les renardeaux ont grand besoin de la nuit pour aller chasser, d’autres pour se reposer. Même ses précieuses carottes ne supportent pas ce drôle de rythme et commencent à faner. Lapin non plus d’ailleurs: il devient grognon et les tartines du petit dej’ lui manquent un peu. Malgré son entêtement, toute cette pression va finir par le faire revenir à la raison.

De l’importance de la nuit

A travers cet adorable album plein d’humour, les enfants découvrent pourquoi la nuit est importante. Pas seulement pour les animaux nocturnes mais aussi pour les plantes et puis plus généralement pour tous les êtres vivants. Ils comprennent, par le biais de l’expérience initiatique de Lapin, l’importance du repos et du respect du rythme biologique. L’entêtement de Lapin leur apparaît bien déraisonnable, tout à coup! Ca tombe, bien, c’était le but. Lapin se comporte comme les enfants qui ne veulent pas aller au lit: grognon, têtu, déraisonnable et même un peu pénible. Mais en observant les conséquences de son idée farfelue, il revient bien vite sur son projet fou de supprimer la nuit.
La chute est particulièrement bien vue: une sorte mise en abyme met l’enfant dans la position de celui qui lit un livre sur un lapin qui ne veut pas dormir mais qui finira par céder avec une histoire du soir sur un lapin qui ne voulait pas dormir… Une amusante petite galipette narrative pour terminer de convaincre les petits lecteurs que la nuit et le sommeil sont deux bonnes choses. Et surtout que ça n’est pas la peine de lutter, on termine toujours au lit! La projection sur le petit lecteur est parfaite: difficile de louper le message.
Pas mal d’humour donc dans cet album mais aussi des illustrations sympathiques: l’impertinent petit lapin est tout à fait adorable. Les renardeaux aussi d’ailleurs. Le super pop-up final de la nuit est du meilleur effet: la nuit majestueuse ne manque pas d’impressionner les enfants quand ils la découvrent et achève de les réconcilier avec elle.
Comme histoire du soir, on ne peut pas mieux faire.

Qui a testé?

Krakotte à 6 ans. Elle a adoré l’histoire, le pop-up surprise et la fin rigolote.

Les images

La fiche

Illustratrice/auteure:
Nicola O’Byrne

Editeur: Père Castor

Prix: 13,50 euros

Points forts

Graphisme 95%
Histoire 100%
Pédagogie 100%
Ludique 100%