L’esprit de la forêt

A partir de 4 ans • BOUM! BOUM! BOUM! Mais qu’est ce que c’est que ce boucan? Edmond l’écureuil et ses amis Georges Hibou et l’ours Edouard sont rudement tirés de leur sommeil ce matin. Et un peu trop tôt! Il ne fait même pas jour. Qu’est-ce qui vient troubler la quiétude de leur clairière? Apparement, ça vient de la rivière, à côté du vieux saule. Il faut aller voir.
Guidés par le vacarme, il avancent et ils tombent sur… un genre de… gros cube en bois. Jaune. Planté là comme ça, au beau milieu de leur forêt. Une voix vient de l’intérieur. C’est celle de Jack, le chat! Il leur explique que ce gros machin jaune est sa nouvelle maison très moderne. Très fier de lui, il confesse sans honte avoir abattu le vieux saule qui se trouvait là pour s’y installer. Quoi? Il a abattu le vieux saule, s’étonnes les trois amis? Mais c’est contraire à l’esprit de la forêt!
Jack s’en fiche de l’esprit de la forêt. Et du vieux saule. « Il ne servait à rien » dit-il. « Il faut couper, transformer, c’est ça le progrès! ».
Les trois amis sont consternés. Et un peu tristes aussi. Ils l’aimaient ce vieil arbre tordu. Alors avec un petit coup de pouce de la nature et une riche idée de Georges Hibou, ils vont lui donner une bonne leçon, à ce Jack qui ne respecte rien.

Respecter Mère nature

C’est une véritable petite histoire complète, adressée aux plus petits. Elle leur permet de comprendre l’utilité, voire le caractère indispensable, de la nature. Jack, le personnage qui a fait la terrible erreur d’abattre un arbre sans réfléchir aux conséquences, en paie le prix fort et c’est la nature qui se charge de lui. Le principe de morale positive est bien en place, puisqu’en plus d’être puni, il comprend son erreur à la toute fin et tente même de la corriger.
Les notions d’amitié, de pardon et d’entre-aide sont également présentes, puisque quand Jack se retrouve sans maison, ses amis consentent naturellement à l’aider malgré sa boulette.
Comme dans toute la série « Edmond et ses amis », quelques touches d’humour sont glissées dans les répliques, comme le très bon « Ca aurait été moderne d’y penser avant ». Les couleurs vives et joyeuses et les personnages expressifs, adorables et rigolos de Marc Boutavant ne sont plus à présenter. On les adore, forcement.
Ce nouvel album de la série nous a beaucoup plu, d’autant qu’il porte un message qui nous est cher, chez CultureKids: le respect de la nature.

Qui a testé?

La cousine I. à 4 ans. Elle était bien triste pour ce vieux saule mais est ravie de la fin.

Les images

La fiche

Auteure:
Astrid Desbordes

Illustrateur:
Marc Boutavant

Editeur: Nathan

Prix: 7,95 euros

Points forts

Graphisme 100%
Histoire 100%
Pédagogie 85%
Ludique 95%