Lunii, la Fabrique à Histoires

On a testé la Fabrique à Histoires de Lunii! Enfin, non. Je recommence.
On a adopté la Lunii! Oui, on l’appelle comme ça chez nous maintenant qu’elle fait partie de la famille: Lunii. C’est son prénom. En même temps ça se tient, hein, c’est le nom de la marque qui a créé une des meilleures inventions de tous les temps… Non, j’exagère pas vraiment tant que ça parce que le concept de ce petit boîtier, qui est devenu le super pote de Krakotte (et le nôtre aussi…), est aussi simple que génial.

La Fabrique à Histoires de Lunii, qu’est-ce que c’est?
Cette Fabrique à Histoires n’est pas plus grande que les petits transistors portables de Papi. Elle permet aux enfants d’écouter à volonté des histoires personnalisées et de manière autonome: ils choisissent le héros, le lieu, le personnage secondaire, un objet et elle fait le reste.
Lunii m’a proposé d’être ambassadrice de la Fabrique à Histoires. Je vous fais donc une petite présentation ici et reviendrai régulièrement vous parler des nouveaux albums testés.
On vous explique tout.

Qui a testé?

Krakotte 6 ans. Immédiatement adopté. Elle a découvert qu’on pouvait charger d’autres histoires, elle les veut toutes!

La copine S. 5 ans.
 Elle en redemande. Elle qui ne jurait que par la tablette, c’est un grand changement.

La cousine I. 3,5 ans.
 Elle maîtrise parfaitement bien les boutons et parvient enfin à se poser calmement quelques minutes, d’elle-même.

La prise en mains

Avec les petites mains
Rien de plus simple: il n’y a que 5 boutons sur le boîtier, très gros, très solides et très intuitifs. Les enfants allument avec le bouton sur le côté qui sert également à régler le volume sonore. Ensuite, ils sélectionnent leurs options avec le gros rond devant et valident avec le « OK ». Il reste un bouton Home (symbole maison) pour revenir au départ et un bouton pause (pour aller faire pipi!) et c’est tout. Même Mamie peut tout piger sans mode d’emploi. L’ergonomie est super bien pensée et adaptée aux petites mains.

Avec les grandes mains
Les enfants sont tellement autonomes qu’on ne sert plus à rien! Notre rôle de parents se limite à penser à recharger le boîtier de temps en temps (port sur le côté) et à ajouter des albums depuis le Luniistore. C’est pas juste, nous aussi on veut écouter les histoires! Pour ma part, j’avoue que je demande à ma fille de venir avec moi dans la cuisine quand elle s’en sert pendant que je prépare à manger. Et si je dois être vraiment honnête, parfois on les écoute ensemble sur le canapé.

Le contenu

Au démarrage
La Fabrique à Histoires est fournie avec un premier album. Celui de Suzanne et Gaston. L’enfant choisit son héros (Suzanne ou Gaston donc), un lieu (dans un château, à la maison, à la mer, dans une forêt…), qui le héros va rencontrer (un fantôme, le père Noël, une baby-sitter, un pirate, une sirène, une souris…). Il termine par un objet (une bille, une plume, un yaourt, une brosse à dents, du poivre…). Les choix son énoncés par la narratrice et en même temps visibles sur le boîtier, en silhouettes lumineuses. Après avoir combiné tous ces éléments, la Lunii démarre son histoire.
Chaque petit conte dure entre 3 et 7 minutes. A la fin, l’enfant peut en relancer un autre en changeant un ou plusieurs paramètres, et ainsi de suite. Il existe 48 combinaisons possibles avec les éléments de ce premier album.

Le Lunii Store
Une fois les 48 histoires écoutées, réécoutées encore et encore, ça ne s’arrête pas là. On a la possibilité d’étendre les options avec de nouveaux albums à télécharger sur le Luniistore. Pas de panique, c’est d’une simplicité enfantine.
Il suffit de télécharger l’application et de se laisser guider. On crée un compte, on branche le boîtier à son ordinateur et on accède à la bibliothèque de contenus audio.
On peut y trouver de nouveaux albums de contes (de 6 à 24 histoires), des créations originales Lunii, des comptines, d’autres aventures de Suzanne et Gaston, des histoires de pirates ou de Noël. Il y a aussi des petites relaxations issues de l’application Petit Bambou, des contes en partenariat avec les Editions « Quelle histoire » ou même des Monsieur-Madame! Chaque nouvel album coûte entre 2,90 et 19,90 euros, selon le nombre d’histoires qu’il contient.
Pour tester le principe du Luniistore, un album de 6 histoires « Douce nuit », est offert. Elles sont assez efficaces, Krakotte s’est endormie sur le canapé à la première!

Pourquoi c'est top?

La simplicité et la solidité de la Fabrique à Histoires permet aux enfants d’être autonomes, de la prendre quand ils en ont envie, sans demander l’aide des parents. C’est une excellente alternative aux écrans et aux tablettes, notamment lorsqu’on n’a pas le temps ou la possibilité de s’asseoir avec eux pour lire un livre. Et comme il n’y a ni écran ni illustrations, c’est à eux de faire fonctionner leur imaginaire pour donner vie aux personnages.
Elle parvient parfois même à calmer, canaliser les enfants qui peinent à se poser et se concentrer quelques minutes: ils sont bien obligés de se taire pour écouter l’histoire!
Les histoires, justement, sont assez variées, donc tout le monde peut y trouver son compte. Le vocabulaire employé est riche mais tout à fait accessible. Krakotte a appris quelques mots nouveaux et expressions (« à pas de loups », « les compères »…). Elles sont enregistrées par des comédiens en studio et agrémentées de petits bruitages. D’ailleurs la voix grave d’un des conteur est absolument géniale!
On y retrouve des valeurs comme la tolérance, la différence, la confiance en soi etc… Par exemple, une des préférées de Krakotte est celle où le héros rencontre un dragon qui s’est échappé d’un de ses livres d’histoires. Ce dragon en avait assez d’être moqué par ses amis parce qu’il ne parvient pas à cracher du feu. A la place, il crache des perles. Mais le petit héros va lui apprendre à en faire des colliers et à réaliser qu’être différent a aussi ses avantages.

D’un point de vue technique, la batterie tient très longtemps donc pas besoin de la recharger tous les 2 jours. Le boîtier n’émet pas d’ondes puisque les histoires sont chargées dans son disque dur, donc c’est sans risques. Pas de câble en fonctionnement non plus, donc il est totalement nomade. En revanche, une prise casque permet aux enfants de s’isoler si besoin, comme dans le train par exemple ou dans la salle d’attente du médecin.

La fabrique à histoire de Lunii
59,90 euros
Compatible Mac et PC.
Autonomie 10h.
Capacité 4GO soit 160 histoires.